fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Bianca gagne à Toronto, mais est aussi ovationnée à… Montréal

Bianca gagne à Toronto, mais est aussi ovationnée à… Montréal

11 Août 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Avez-vous déjà vu cela 11 000 personnes et plus réunies sur un site qui ovationnent de bonheur des écrans géants ?

C’est que pendant l’interruption à cause de la pluie — une autre — tous les spectateurs à Montréal sont restés devant les écrans du Stade IGA pour encourager Bianca Andreescu.

L’énergie qu’ils ont ainsi transmise à la Torontoise de 19 ans lui a donné des ailes.

Contre toute attente, Bianca a gagné 6-4 et 7-6 (5) pour passer en finale et devenir la première joueuse canadienne à réussir cet exploit en 50 ans, soit depuis le match de championnat de 1969 entre Faye Urban, de Windsor, en Ontario, et Vicki Berner, de Vancouver.

Protégés par un parapluie, un imperméable ou un programme du jour, les gens ont vraiment embarqué. Après une première balle de match que Bianca a échappée à 6-4 au jeu décisif, on n’entendait que des murmures avant l’explosion de joie.

Eugène Lapierre a tout à fait raison de dire que Montréal et le Québec comptent parmi les plus ardents amateurs de tennis du monde.

SYLVAIN BRUNEAU AUSSI SOUFFLÉ 

Photo : Pascal Ratthé

« Tu sais, moi non plus, je n’ai pas trop d’explications », me disait l’entraîneur Sylvain Bruneau après la qualification de sa joueuse en finale.

« Après sa longue absence, Bianca était un cas incertain, mais elle a vite repris son niveau de jeu. Elle possède une bonne sensation de balle, ce qui aide. Elle est déterminée. La voir réagir de la sorte avec la pression de jouer à la maison est vraiment impressionnant », de mentionner Sylvain, qui a pris Bianca 234e mondiale l’automne dernier avec les succès qui ne cessent pas depuis.

CE SERA DONC RAFA-MEDVEDEV

La table est mise pour la finale de dimanche entre Rafael Nadal, favori du tournoi, et Daniil Medvedev (8e).

Rafa n’a pas eu à sortir sa raquette. Gaël Monfils, son rival de la demi-finale de la soirée, s’est retiré avant la rencontre.

En après-midi, il avait eu besoin de trois manches de 6-3, 3-6 et 7-6(5) devant Roberto Bautista Agut dans son quart reporté en raison des orages de la veille.

Quant à Daniil Medvedev, il a battu Karen Khachanov (6e) en des comptes de 6-1 et 7-6(6) dans l’autre demi-finale entièrement russe.

Les gens à Montréal aiment bien Medvedev qui s’exprime avec grande aisance en français. Il a poli son jeu à Paris. Khachavov, lui, n’a aucune chance pour le titre de gentilhomme à la Coupe après avoir blâmé le public d’avoir été trop pro-Félix, comme si cela n’était pas la situation pour lui Moscou.

RÉJEAN CHOISIT QUI ?

« Je crois que Bianca va avoir le dessus sur Serena (Williams) et Daniil Medvedev va donner au public une bonne finale contre Rafa », affirme Rjean Genois, analyste à la table de contrôle de TVA Sports.

QUI REVIENDRA OU PAS, SELON VOUS ?

Même s’il n’est pas scientifique, le sondage a une valeur puisqu’il représente vos opinions recueillies au Stade. Vous êtes plus nombreux à craindre que Roger Federer pourrait avoir été vu pour la dernière fois à la Coupe.

Il s’agit d’une stricte question d’âge. Roger aura quand même 40 ans à la prochaine visite de l’ATP en 2021.

Par contre, vous êtes en majorité à penser que Rafa reviendra même s’il aura 35 ans.

FÉLIX AFFRONTERA QUI ?

Le tennis est un vrai feu roulant et le tirage du tableau principal du Masters de Cincinnati est fait en prévision de la semaine prochaine.

Au premier tour, Félix Auger-Aliassime affrontera un qualifié et pourrait ensuite se mesurer à Alexander Zverev (7e).

Denis Shapovalov aura un début plus costaud face au 10e Fabio Fognini.

On rappelle que Milos Raonic, blessé au dos, s’est retiré.

SOUVENIR 40e ANNIVERSAIRE 

« Choisir entre le tennis et l’Impact, c’est comme demander à un père lequel de ses deux enfants il aime le plus. Cela dit, le tennis occupera toujours une place très spéciale parce que c’est ici que tout a commencé pour me mener en politique et éventuellement au soccer ».

– Richard Legendre, directeur de la Coupe Rogers de 1994 à 2000 et futur membre du Panthéon des sports du Québec.

ENTREFILET

Afin de ne rien manquer des finales, celle des femmes est à 13 h 30 et sera suivie des hommes à 16 h sur TVA Sports. L’avant-match précédera à 13 h et 15 h 30. L’ex-capitaine du Canadien Yvan Cournoyer était au nombre des spectateurs… En demi-finale du double, Denis Shapovalov (Rohan Bopanna) a été éliminé 6-7(3) et 6-7(7) par Robin Hasse et Wesley Kooloff.

Photo en vedette : Jared Wickerham / Tennis Canada