fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Une autre page de l’histoire pour Bianca à New York

Une autre page de l’histoire pour Bianca à New York

05 Sep 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Jeudi soir, Bianca Andreescu tentait d’écrire une autre page de l’histoire à New York, espérant devenir la première Canadienne à atteindre la finale des Internationaux des États-Unis.

Andreescu, qui prend part au tableau principal des Internationaux des États-Unis pour la première fois de sa carrière, n’est que la quatrième joueuse à accéder au carré d’as à sa première participation à Flushing Meadows, se joignant ainsi à Venus Williams, Pam Shriver et Chris Evert.

La Suissesse Belinda Bencic (13e) avait cependant l’intention de mettre des bâtons dans les roues de la Canadienne dans ce qui était le premier affrontement entre les deux rivales.

Photo : Mauricio Paiz

Andreescu a éprouvé quelques difficultés au service dans la manche initiale, ne gagnant que 32 % de ses points sur ses deuxièmes balles. Elle a toutefois réussi à effacer six balles de bris pour forcer la tenue d’un jeu décisif lors duquel elle a appuyé sur l’accélérateur pour rapidement prendre les devants. Malgré de vaillants efforts de la part de Bencic, c’est Andreescu qui a empoché la manche.

La Canadienne ne s’est pas rendu la tâche facile au deuxième acte en concédant son service à deux reprises. Menée 4-1, elle est parvenue à combler l’écart, un point à la fois. À certains moments, elle a semblé en panne d’énergie, mais produisait inévitablement des coups magiques pour se sortir de l’embarras, pour le plus grand plaisir de la foule et de ses partisans à la maison. Sa force mentale, qui est devenue sa marque de commerce, a été pleinement mise en valeur jeudi soir.


Avec l’appui du Canada (#SheTheNorth était le mot-clic numéro un au Canada), Andreescu est entrée dans l’histoire et s’est qualifiée pour la finale de samedi grâce à une victoire de 7-6(3) et 7-5. Samedi, elle croisera le fer avec Serena Williams dans une reprise de la finale de la Coupe Rogers.

« C’est incroyable, je ne sais pas quoi dire. C’est de la folie », a-t-elle mentionné au cours de son entrevue sur le terrain.

Milos Raonic est le dernier Canadien à avoir pris part à la finale d’un tournoi du Grand Chelem. En 2016, il avait atteint cette étape à Wimbledon avant de s’incliner face à Andy Murray.