fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Gala 2019 des amateurs de Tennis Canada : Moment le plus touchant de l’année

Gala 2019 des amateurs de Tennis Canada : Moment le plus touchant de l’année

16 Déc 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada
filed in:

Dans le cadre de son Gala 2019, Tennis Canada vous invite à voter, jusqu’au 18 décembre, pour vos moments préférés de l’année. Quel a été le moment le plus touchant de la saison ? Quelle est la rivalité de l’année ? C’est à VOUS que reviennent les décisions !

Dans la catégorie « Moment le plus touchant de l’année », les finalistes sont…

1- Leylah Annie Fernandez dans les bras de son père à Roland-Garros

En juin dernier, Leylah Annie Fernandez est devenue la première Canadienne à remporter le titre du simple d’une épreuve junior du Grand Chelem alors qu’elle était couronnée championne de Roland-Garros devant de nombreux spectateurs… et un papa-entraîneur très fier !

Entraînée par son père depuis ses débuts, Leylah Annie Fernandez a avoué que la relation père-fille et entraîneur-joueuse est parfois compliquée, mais qu’elle en vaut la peine.

Pour des moments touchants comme celui-là, on la comprend bien !

2- Bianca Andreescu réconforte Serena Williams après son abandon à Toronto

Tout le monde attendait ce moment historique avec impatience : la finale entre la favorite de la foule, Bianca Andreescu, et la légende Serena Williams, à la Coupe Rogers de Toronto.

Vous connaissez probablement l’histoire, mais cela vaut la peine de la répéter. Menée 1-3, une blessure a empêché l’Américaine de poursuivre le duel.

Alors que Bianca Andreescu venait de remporter le tournoi sur abandon, la jeune Canadienne a tout d’abord réconforté son adversaire en pleurs. « Je t’ai regardée tout au long de ta carrière. Tu es une bête », lui a-t-elle mentionné.

Quel grand cœur, Bianca ! Au tennis, on applaudit aussi ce genre de moment. Chapeau !

3- Denis Shapovalov dédie sa victoire à son défunt entraîneur Bruno Agostinelli

En mars dernier, à Indian Wells, Denis Shapovalov a signé un gain face à Steve Johnson, une victoire qu’il a dédiée à Bruno Agostinelli, un entraîneur de Tennis Canada avec qui il avait travaillé, en pointant le ciel à la fin du match.

Lors de sa rencontre d’après match avec les médias, Denis a expliqué que la veille marquait le troisième anniversaire du décès de l’entraîneur dans un accident de moto et qu’il pensait souvent à lui, espérant que, peu importe où il soit, il puisse voir à quel point il avait progressé.

Nous sommes sûrs que Bruno serait très fier de toi, Denis !

 

Selon vous, lequel de ces épisodes représente le moment le plus touchant de l’année ?

À vous de voter et n’oubliez pas de revenir demain pour une quatrième catégorie du Gala 2019 des amateurs de Tennis Canada !