fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   La Caja Magica devient celle du… Canada

La Caja Magica devient celle du… Canada

22 Nov 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Premier pays à se qualifier pour les quarts de finale, voilà que le Canada en rajoute et devient maintenant aussi le premier à atteindre le carré d’as de la Coupe Davis Rakuten.

La formation canadienne ne cesse de surprendre à Madrid. Elle a prolongé sa semaine de succès en battant l’Australie.

En ajoutant ses triomphes face à l’Italie et aux États-Unis plus tôt dans la semaine, le Canada, modeste 14e tête de série, vient de sortir dans l’ordre les nations classées dixième, sixième et neuvième.

À quand le changement de nom de Caja Magica pour la Caja… Canada ?

Ce carré d’as est tout un exploit, car ce n’est que la deuxième fois que le Canada atteint cette étape, la première étant survenue en 2013 contre la Serbie. Ironiquement, le prochain rival samedi sera le vainqueur entre les Serbes et les Russes.

IL A FALLU ALLER À LA LIMITE

Photo : Martin Sidorjak

Le Canada a vraiment été poussé à la limite dans ce gain de 2-1.

Alors que le billet pour la demi-finale aurait pu être obtenu en quatre manches consécutives, il aura fallu en disputer sept avant que Vasek Pospisil et Denis Shapovalov l’emportent dans une situation de non-retour 6-4 et 6-4 en double devant John Peers et Jordan Thompson.

Jamais le Canada (0-9) n’avait disposé de l’Australie.

« Je ne peux pas décrire tout ce que ces gars-là réussissent malgré la fatigue et les émotions. C’est un honneur d’être en leur compagnie », a déclaré le capitaine canadien Frank Dancevic en entrevue avec Sportsnet.

OCCASION ÉCHAPPÉE POUR SHAPO

Toujours est-il qu’on ne change pas une formule gagnante et c’est exactement cette stratégie que le Canada a appliquée en retournant Vasek et Shapo dans le feu de l’action.

Au sujet de Shapo, il aurait pu tout régler après avoir gagné la première manche 6-3, mais Alex De Minaur a relevé son niveau de jeu pour arracher les deux suivantes 6-3 et 7-5 et ainsi prolonger le suspense.

VASEK NE PERD PLUS

Malgré le modeste 150e rang de Pospisil et même si la cheville de Félix Auger-Aliassime est guérie, le capitaine Dancevic a encore accordé sa confiance à Vasek. Très bonne affaire puisqu’il a vaincu John Millman (56e) en des comptes de 7-6(7) et 6-4.

Jusqu’ici à Madrid, le doyen est trois en trois dans ses sorties en simple.

« À 29 ans, je veux être comme Vasek », a commenté Shapovalov, admiratif.

« Il est difficile de mettre tout ça dans des mots. C’est la Coupe Davis. Je reviens d’une opération. C’est spécial », racontait le héros.

De retour vendredi à la Caja… Canada.

MYSTÈRE ET BOULE DE GOMME

Tom Tebbutt est un rigolo. Comme il ne savait pas pourquoi l’enfant terrible Nick Kyrgios avait été remplacé, il a eu la très bonne idée de demander à un ancien joueur australien si le problème se situait « en bas ou en haut du cou ? » Le gars est reparti en haussant les épaules.

LES AUTRES SURVIVANTS SONT…

La Serbie, l’Espagne, l’Allemagne et la Grande-Bretagne se sont aussi qualifiées pour les quarts de finale en tant que gagnantes de leur groupe respectives. La Russie et l’Argentine sont les meilleures deuxièmes.

PAS SI FIABLES LES CLASSEMENTS

Dans les grands pays disparus maintenant, il y a la France, la Croatie, la Belgique et les États-Unis, classés numéro un, deux, quatre et six.

AUTRES NOUVELLES DE MADRID

Le prix de la décision la plus sage va à Andy Murray qui, insatisfait de sa forme, a demandé à son capitaine de réchauffer le banc. La Grande-Bretagne a gagné grâce à son frère Jamie en double… L’Espagne a perdu son joueur numéro deux. Nos pensées accompagnent Roberto Bautista Agut. Il a dû partir pour des motifs familiaux. Son père est hospitalisé et sa condition est très grave… Critiqués aussi pour les séances interminables, les organisateurs ont décidé de devancer de 30 minutes le début de chaque séance. C’est bien peu, vous conviendrez, pour éviter les dénouements ridicules comme celui entre l’Italie et les États-Unis alors que le double s’est terminé à 4 h 04.

N’OUBLIONS PAS BIANCA, SVP

La WTA annonce que Bianca Andreescu est en nomination dans les catégories Joueuse de l’année et Recrue par excellence. C’est très rare !