fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Le Canada atteint les quarts de finale de justesse et y attend Djoko!

Le Canada atteint les quarts de finale de justesse et y attend Djoko!

09 Jan 2020
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Le Canada aura rarement connu une journée de « congé » aussi stressante.

Il a fallu attendre mercredi jusqu’au 72e et dernier match du tournoi à la ronde de la Coupe ATP pour que l’équipe canadienne obtienne enfin sa place parmi les huit pays accédant aux tours éliminatoires à Sydney.

Novak Djokovic et la Serbie seront les prochains rivaux, vendredi.

En vertu de sa fiche de 2-1 grâce à ses victoires face à la Grèce et à l’Allemagne ainsi que sa défaite contre l’Australie, le destin de l’unifolié était passé dans les mains des autres nations pour se qualifier comme un des deux meilleurs deuxièmes.

Il fallait la calculatrice.

L’Espagne devait empêcher le Japon de gagner un match. L’Autriche, l’Afrique du Sud et la France ne pouvaient non plus l’emporter 3-0.

On pourrait continuer longtemps de la sorte, mais toujours est-il que le 72e match en était un de double et qu’une victoire de la Croatie contre l’Argentine éliminait le Canada.

On ressent la fatigue juste à lire le récit aux moult rebondissements. Imaginez alors le stress chez Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, les principaux intéressés.

Gare à vos oreilles si vous allez voir la véritable explosion de joie de Shapo, de Félix et du reste de la formation sur le site de l’ATP.

« On mérite d’être là », avait dit Shapo.

Ainsi donc les jeux sont faits.

Les deux premiers quarts jeudi soir à Sydney, et donc mercredi soir ici, seront Grande-Bretagne/Australie avant Russie/Argentine.

Si le Canada avait terminé premier chez les meilleurs deuxième au lieu de la Belgique, on assisterait à une reprise de la finale de la Coupe Davis contre l’Espagne. Force est d’admettre que Djoko plutôt que Rafa n’est pas une déception, surtout que cela reconfirme que le Canada mégote vraiment sa présence dans les ligues majeures.

ÉCHOS DE LA COUPE

L’affrontement Canada-Serbie commencera à 18 h jeudi à RDS 2 et à TSN… La Serbie coiffe le classement des nations alors que le Canada est 16e… Quelle est la différence entre la Coupe Davis à Madrid et ce nouveau tournoi ? Il y a du monde dans les gradins en Australie.

PREMIÈRE DEPUIS 2018 SIGNÉE EUGENIE

Dans les autres nouvelles, sachez que la Nouvelle-Zélande continue de sourire à Eugenie Bouchard.

Après y avoir remporté sa première victoire dans un tournoi de 125 000 $ et plus depuis Dubaï en février 2019, voilà qu’elle accède maintenant aux quarts de finale de la Classique ASB à Auckland pour une deuxième année de suite.

Sa victoire au 2e tour en deux manches de 6-4 devant la Française Caroline Garcia (46e) est sa première aux dépens d’une joueuse du Top 50 depuis octobre 2018.

Détentrice d’un laissez-passer, l’ex-cinquième mondiale a échappé une balle de match à 5-3 du deuxième acte avant d’effacer trois balles de bris et se sauver avec le gain.

Quart de finaliste l’an passé devant l’éventuelle championne Juila Georges, Eugenie aura comme prochaine rivale la jeune Américaine Amada Anisimova, 25e à 17 ans.

LE TENNIS SE MOBILISE 

Premier Grand Chelem de l’année, les Internationaux d’Australie commencent tôt, car l’organisation propose une soirée caritative mercredi pour venir en aide aux victimes des incendies.

Roger Federer, Serena Williams et Rafael Nadal sont parmi les noms confirmés.

 

Photo en vedette: ATP Tour