fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Le sportif de Montréal le plus populaire à Boston est ? Richard sait dire merci et autres nouvelles

Le sportif de Montréal le plus populaire à Boston est ? Richard sait dire merci et autres nouvelles

30 Sep 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Petite question pour commencer la chronique de cette semaine : Quel joueur de Montréal est le plus dans la mire à Boston ? Un indice avant la réponse à la toute fin, il ne s’agit pas d’un patineur du Canadien en ce début de saison dans la Ligue nationale de hockey.

Pour vous donner le temps de bien y penser, allons-y donc avec d’autres informations dont l’absence de Milos Raonic sur le circuit asiatique.

Non seulement Milos n’est pas à Tokyo cette semaine, même s’il y a été finaliste trois fois entre 2012 et 14, mais il annonce qu’il se retirait du Masters de Shanghai qui suivra.

Absent des Internationaux des États-Unis, son retour n’aura duré que deux matchs à la Coupe Laver et le voilà relégué au 27e rang mondial, incapable d’être en action plus souvent et plus longtemps.

Dans le meilleur des scénarios, on ne reverra pas Milos avant Vienne la semaine du 21 octobre.

DES NOUVELLES DE FRANÇOISE

Photo : Sarah-Jäde Champagne

Une autre très fidèle à l’infirmerie, Françoise Abanda revient du jeu au tournoi de Charleston (60 000 $) cette semaine. Aussi affligée par des problèmes de santé, elle n’a disputé que deux matchs depuis son quart de finale à Granby en juillet, ce qui explique sa glissade au 412e rang.

QUI SE SITUE OÙ CETTE SEMAINE ?

Dans les classements WTA-ATP cette semaine, Bianca Andreescu, qui est à Pékin, se situe 6e en très mini-baisse d’un rang en raison de son inactivité depuis son mégasuccès à New York. Victime d’une 13e défaite de suite, Eugenie Bouchard est 151e.

Félix Auger-Aliassime, aussi à Pékin, reste stable au 20e échelon tandis que Denis Shapovalov monte au 32e rang, en hausse de deux unités à la suite de sa demi-finale à Chengdu la semaine dernière.

RICHARD AU PANTHÉON… LA SUITE

Retour sur l’intronisation de Richard Legendre au Panthéon des sports du Québec la semaine passée. Il a été très généreux avec ses remerciements.

En plus de Johanne, son épouse, ses enfants Camille et Nicolas et son ami Réjean Genois, il a pris le temps de saluer Jacques Hérisset, Bob Chevalier, Robert Descheneault et Serge Jacques pour leur soutien durant ses années à Québec.

Il faut ajouter André Massé, Jean-François Manibal, John Beddington, Pierre LeBreux, François Godbout et Eugène Lapierre pour leur aide au tennis à Montréal.

Richard n’a oublié personne et il a mentionné l’ex-premier ministre Bernard Landry pour ses années en politique et Joey Saputo pour la suite avec l’Impact au soccer.

BRAVO MISTER GRAHAM !

Jack Graham a été réélu au conseil d’administration de la Fédération internationale de tennis lors du congrès de Lisbonne la fin de semaine dernière. On pourrait penser que l’ex-président de Tennis Canada y détient un emploi à vie. Il en est à son quatrième mandat, ce qui en dit long de sa compétence.

DATES À RETENIR EN OCTOBRE

La semaine du 21 au 27 octobre sera celle du retour du Challenger féminin Banque Nationale de Saguenay (60 000 $) à Chicoutimi.

Assez pour le suspense… Le sportif de Montréal le plus populaire à Boston n’est pas un patineur du Canadien, mais Félix Auger-Aliassime pour des raisons de talent et aussi commerciales.

C’est à la suite de la confirmation par le groupe de Roger Federer (son entreprise en est le promoteur) à la Coupe Laver entre l’Europe et l’Équipe Monde à la fin septembre 2020.

À cinq heures de route (4 h 51 minutes pour parcourir 494 km), Montréal représente le deuxième marché le plus proche et populeux après New York. À six heures de voiture (649 km), Québec est une autre cible très intéressante.

Comme Roger et son bras droit Tony Godsick savent compter, ils veulent « signer » Félix au plus tôt, celui-ci étant une valeur sûre pour attirer la clientèle de Montréal.

L’an prochain, la Coupe Laver est décalée d’une semaine et aura lieu du 25 au 27 septembre.

BIANCA AURA DE LA COMPAGNIE AUX FINALES

La WTA a confirmé que Bianca était qualifiée pour les championnats de fin d’année réservés aux huit premières.

Bianca ne sera pas seule à Shenzhen, en Chine, car Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, est aussi assurée d’une participation en double du 27 octobre au 3 novembre.

La bourse y sera de 14 millions de dollars américains.