fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Prélude à Melbourne, le parcours des Canadiens et plus

Prélude à Melbourne, le parcours des Canadiens et plus

17 Jan 2020
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Avant de jaser des Canadiens avec Félix, en n’oubliant surtout pas Leylah Annie Fernandez, John McEnroe, Djoko, Serena et les autres, au premier Grand Chelem de l’année, parlons d’abord de Simon King.

Simon qui ?

Même si son nom n’est pas au tableau principal ni à celui des qualifications, il est monsieur météo qui a préparé un bulletin spécial aux Internationaux d’Australie pour l’équipe des sports de la BBC.

À la suite du chaos plus tôt cette semaine avec la présentation alors que la santé publique demandait aux gens de rester à la maison avec leurs animaux, l’enjeu est majeur pour la suite.

Sans être parfaites, les nouvelles sont meilleures malgré les averses et les orages au radar durant la première semaine, soit de lundi jusqu’à jeudi au moins avec des probabilités de 60 %.

Il n’y a pas de drame à sortir les parapluies, la « flotte » ayant des vertus sur la qualité de l’air en faisant retomber la fumée.

Le revers de la médaille est qu’il faut s’attendre à des retards plus nombreux.

Dans des conditions exceptionnelles, pourquoi ne pas prendre des moyens qui le sont aussi en disputant les matchs masculins au meilleur de trois manches pour les premiers tours avant de revenir à la formule traditionnelle des trois de cinq pour la deuxième semaine ? Les trois stades couverts pourraient alors très bien accueillir les 16 survivants.

JOHN MCENROE VOIT GROS POUR SHAPO ET FÉLIX

Après Denis Shapovalov, qui a mené le Canada en quart de finale de la Coupe ATP, c’est au tour de Félix Auger-Aliassime de se distinguer au tournoi d’Adélaïde.

Classé 22e, Félix aurait pu tout aussi bien gagner sa demi-finale échappée 6-7(5), 7-6(7) et 4-6 au bout de 2 h 59 devant le 18e Andrey Rublev.

Après tout, il menait 3-0 à la troisième manche le Russe qui n’a pas perdu un match cette année.

Au sujet de Shapo et Félix, John McEnroe garde les deux en haute estime.

« Les deux sont encore des “kids”. Ce que je veux dire, c’est que je pense qu’ils gagneront de multiples tournois du Grand Chelem. Je ne suis pas sûr qu’ils soient tout à fait prêts en ce moment, mais leur tennis continue de progresser. Ils seront les deux dans le Top 5 ou le Top 10 dans peu de temps », de raconter l’analyste à ESPN.

QUI SERONT LEURS RIVAUX ?

Voici le parcours détaillé de Shapo et de Félix, de même que celui de Milos Raonic et de Vasek Pospisil pour se rendre en quart de finale :

DENIS SHAPOVALOV, 13e

1er tour : Fucsovics (66e) et après Sinner (79e), Dimitrov (18e) et le gagnant Hurkacz (33e)-Roger Federer (3e) pour une place en quart de finale.

FÉLIX AUGER-ALIASSIME, 20e  

1er tour ; un qualifié suivi de Duckwotth (96e)-Bedene (54e) ; Vasek Pospisil (146e) et Monfils (10e) ; Fritz (28e)-Thiem (5e).

MILOS RAONIC, 32e

1er tour : Albot (48e) ; Travaglia (75e)-Garin (36e) ; Tsitsipas (6e), Paire (21e) ou Bautista Agut (9e).

VASEK POSPISIL, 146e

1er tour : Karlovic (123e) ; Monfils ; Félix A-A ; Fritz (29e)-Thiem (5e)

ON SURVEILLE LEYAH ANNIE

Avec Bianca Andreescu qui a besoin de plus de temps pour guérir son genou et Eugenie Bouchard éliminée au dernier tour des qualifications, tous les espoirs du côté féminin reposent sur Leylah Annie Fernandez.

La gauchère lavalloise âgée de 17 ans n’était plus qu’à une victoire d’une place au tableau principal au moment d’écrire ces lignes.

L’an dernier, Leylah Annie avait atteint la finale chez les juniors.

« Être familière avec le site me rend plus à l’aise sur le court », mentionne-t-elle, en lui souhaitant de prolonger l’expérience.

L’ANNÉE SERENA ?

Parmi les grandes questions, cette fois sera-t-elle la bonne pour Serena Williams en quête d’un 24e couronnement au Grand Chelem ?

La finale pourrait fort bien être son quart contre la tenante du titre Naomi Osaka.

Le haut du tableau féminin est composé d’Ashleigh Barty (1re), Osaka (3e), Petra Kvitova (7e) et Serena (8e) et le bas par Karolina Pliskova (2e), Simona Halep (4e), Elina Svitolina (5e) et Belinda Bencic (6e).

LES INTERNATIONAUX DE DJOKO…

Toujours dans les chiffres, le titulaire Novak Djokovic y va pour son huitième succès australien.

Rafael Nadal (1er), Daniil Medvedev (4e), Dominic Thiem (5e) et Alexander Zverev (7e) occupent la partie du haut tandis que Djoko (2e), Roger Federer (3e), Stefanos Tsitsipas (6e) et Marco Berrettini (8e) sont dans le bas.

100 $

Telle est le montant que s’engage à verser Tennis Canada au fonds de soutien en Australie pour chaque ace réussi par son monde pendant le tournoi.

Ça peut monter vite, car nos garçons ont de bons bras…

À LA TÉLÉ

Pour suivre la quinzaine des Internationaux d’Australie, RDS 2 sera en direct tous les soirs à compter de 19 h avec rediffusion à 14 h le lendemain.

TSN diffusera aussi à compter de 19 h, et ce, jusqu’au petit matin en raison du décalage. Melbourne est 16 heures en avance sur le Québec.

 

*Photo en vedette : ATP Cup