fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   6 Canadiens en quarts de finale à Granby

6 Canadiens en quarts de finale à Granby

25 Juil 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Six Canadiens ont atteint les quarts de finale du Challenger Banque Nationale de Granby.

Katherine Sebov (Toronto, ON) a donné le ton jeudi en signant une solide prestation contre sa compatriote Carol Zhao (Richmond Hill, ON). La sixième tête de série a bien amorcé le match en ne concédant aucun point à son adversaire. Malgré quelques difficultés au service, Sebov a poursuivi sur sa lancée au deuxième acte pour conclure en deux manches de 6-0 et 6-2. En quart de finale, la Torontoise sera opposée à une autre Canadienne, Layne Sleeth, qui a eu raison de sa compatriote Ariana Arsenault en des comptes de 6-3, 6-7(4) et 6-0. La jeune joueuse de 17 ans participera à son troisième quart de finale professionnel seulement.

Leylah Annie Fernandez (Laval, QC), championne à Gatineau la semaine dernière, a prolongé sa séquence victorieuse en éliminant la Japonaise Nao Hibino, favorite de l’épreuve, par la marque de 6-3 et 7-6(4). L’adolescente de 16 ans a semblé nerveuse en fin de match en commettant quelques doubles fautes, mais s’est ressaisie à temps pour obtenir sa place en quart de finale pour une deuxième semaine consécutive.

Dans un autre affrontement à saveur canadienne entre Peter Polansky (Thornhill, ON), deuxième tête de série, et Alexis Galarneau (Laval, QC), c’est l’expérience qui a eu raison sur la jeunesse. En effet, Polansky a tiré son épingle du jeu en signant un gain de 7-5 et 6-2. Les deux joueurs ont offert un beau spectacle, produisant de longs échanges pour le plus grand plaisir d’une foule nombreuse.

Steven Diez (Toronto, ON), neuvième tête de série, a surpris l’Australien Andrew Harries (7e) en deux manches de 6-4 et 6-2. Il accède ainsi aux quarts de finale de Granby pour la première fois. Il croisera maintenant le fer avec Polansky.

En soirée, Françoise Abanda (Montréal, QC) a elle aussi réussi à se tailler une place parmi les huit dernières survivantes. Pour ce faire, elle a indiqué la sortie à l’Américaine Sachia Vickery (4e). Après avoir empoché la manche initiale, Abanda a commis quelques fautes directes qui ont permis à son adversaire de niveler la marque et de forcer la tenue d’une manche décisive. Bien qu’elle ait été menée par un bris au début de cette troisième manche, Abanda est revenue à la charge pour arracher une victoire de 6-3, 1-6 et 6-4. Vendredi, elle se mesurera à la Japonaise Mayo Hibi.

Vasek Pospisil (Vancouver, BC), quatrième tête d’affiche du tournoi, n’a pas réussi à imiter ses compatriotes, s’inclinant 4-6, 6-2 et 6-3 au troisième tour face à l’Américain Ernesto Escobedo. Encore gêné par une blessure au poignet gauche, le Canadien s’est battu dans la douleur, mais n’a pas été en mesure de se départir de son rival.

Plusieurs Canadiens étaient également en action en double. Liam Draxl (Newmarket, ON) et Nicaise Muamba (Gatineau, QC) se sont illustrés en indiquant la sortie aux deuxièmes têtes d’affiche, Adil Shamasdin (Toronto, ON) et son partenaire américain Hunter Reese en des comptes de 6-2, 5-7 et 10-7. Chez les femmes, Fernandez et Arsenault ont infligé un revers de 6-4, 4-6 et 10-7 à l’Américaine Elizabeth Halbauer et à la Néo-Zélandaise Erin Routliffe, quatrièmes têtes de série de l’épreuve.