fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Défaite crève-cœur de Félix à Indian Wells

Défaite crève-cœur de Félix à Indian Wells

11 Mar 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Félix Auger-Aliassime est passé à un cheveu d’être l’auteur d’un spectaculaire revirement, mais s’est malheureusement incliné 6-7(2), 6-4 et 7-6(5) aux mains de Yoshihito Nishioka au troisième tour de l’Open BNP Paribas d’Indian Wells.

L’effervescence autour de l’adolescent est justifiée et les spectateurs rassemblés au Stade 2 en ont assurément eu pour leur argent. Comme d’habitude, le Montréalais a participé à un duel hypnotisant, qui s’est, hélas, terminé par une défaite.

À quelques moments, le jeune joueur de 18 ans a exécuté de la haute voltige, se tirant d’affaire dans les situations apparemment impossibles et produisant certains de coups les plus rapides et puissants du tournoi jusqu’à maintenant. À d’autres, son jeu semblait un peu incohérent. Par exemple, même s’il était de loin le meilleur joueur, il a été contraint de conclure la première manche par un jeu décisif — ce qu’il a fait de façon impressionnante en ne concédant que deux points à son rival.

Auger-Aliassime a bien tenté de s’emparer du deuxième acte plus rapidement. Une double faute de Nishioka a offert au Canadien une chance de prendre les devants dès le premier jeu, une occasion qu’Auger-Aliassime n’a pas laissé passer, réalisant un revers en croisé hors de la portée de son adversaire pour signer le bris.

Cependant, Nishioka n’avait pas l’intention de jeter l’éponge. Le Japonais de 23 ans est parvenu à se forger une balle de bris pour niveler la marque à 3-3. Frustré de se faire ainsi couper l’herbe sous les pieds, Auger-Aliassime a soudainement perdu son rythme et s’est fait briser de nouveau pour donner l’avantage à Nishioka.

Alors que les nuages devenaient de plus en plus menaçants, l’adolescent s’est bien battu pour tenter d’effacer l’avance de son rival en signant un bris. Toutefois, au service, le Canadien a commis deux doubles fautes et quelques fautes directes, permettant ainsi à Nishioka d’empocher la manche par 6-4.

La troisième manche n’a pas très bien commencé non plus pour Auger-Aliassime. Tout semblait perdu alors qu’il était mené 5-1 par un Nishioka de plus en plus confiant. Mais il ne faut jamais sous-estimer l’adolescent. En effet, dans une démonstration de volonté à toute épreuve, le jeune Canadien a orchestré une superbe remontée.

Auger-Aliassime a augmenté le rythme et l’intensité de ses coups pour remporter cinq des six jeux suivants, brisant son rival à deux reprises. Toutefois, c’est le Japonais qui a eu le dernier mot au jeu décisif, faisant subir une défaite crève-cœur au jeune Canadien.

Malgré ce revers, Auger-Aliassime a connu une excellente semaine dans le désert californien. Grâce à sa participation au troisième tour, il se rapproche un peu plus du Top 50 après avoir amorcé la saison en dehors du Top 100. Comme il a très peu de points à défendre au cours des prochaines semaines, tous les regards seront tournés vers l’athlète de 18 ans qui gravit allègrement les échelons du classement de l’ATP Tour.

(Photo : Michael Cummo/BNP Paribas Open)