fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix et Milos franchissent le deuxième tour à l’Open Citi

Félix et Milos franchissent le deuxième tour à l’Open Citi

31 Juil 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

À leur premier tournoi depuis Wimbledon, Félix Auger-Aliassime et Milos Raonic ont goûté à la victoire, mercredi, à l’Open Citi de Washington. En effet, après avoir bénéficié d’une exemption au premier tour, les deux Canadiens ont éliminé des Américains pour accéder au troisième tour à Washington.

Auger-Aliassime a lancé le bal en prenant la mesure de Reilly Opelka en des comptes de 6-4, 3-6 et 6-4 dans ce qui était le premier duel de leur carrière. Par la suite, Raonic a aisément indiqué la sortie au qualifié Tim Smyczek par la marque de 6-1 et 6-4.

La commande était grosse pour FAA. En effet, Opelka venait de connaître une très bonne semaine à Atlanta en battant le favori John Isner avant de plier l’échine en demi-finale contre l’éventuel champion Alex de Minaur.

Le jeune Canadien ne s’est toutefois pas laissé impressionner, signant un bris tôt dans la manche initiale pour prendre les devants 3-2. De là, il s’est appuyé sur son service, gagnant 17 de ses 18 premières balles pour conclure la manche.

Après avoir perdu le deuxième acte, le Montréalais de 18 ans est revenu à la charge. Malgré quelques difficultés au service, Auger-Aliassime s’est bien défendu et n’a jamais entrouvert la porte à son rival, ce que l’Américain n’a pas réussi à faire à un moment crucial de la rencontre. Alors que Félix menait 5-4 et qu’il avait l’occasion de sceller l’issue du match sur une balle de bris, Opelka a commis une faute directe fatale, donnant ainsi la victoire au 22e mondial. Au cours de la rencontre, FAA a remporté 89 pour cent de ses premières balles de service.

Grâce à ce premier gain aux dépens du géant Opelka (1,80 m), le Canadien, qui est la neuvième tête de série de l’épreuve, met la table pour un autre grand défi. En effet, il sera maintenant opposé à Marin Cilic, sixième tête d’affiche et champion des Internationaux des États-Unis de 2014.

Ce fut ensuite au tour de Milos Raonic de se mettre au travail. Comme d’habitude, le missile canadien a dominé au service, produisant 16 aces et ne concédant que deux points sur sa première balle (26/28).

À 1-1 de la première manche, le joueur de 28 ans de Thornhill, en Ontario, s’est détaché de son adversaire en empochant cinq jeux consécutifs et la manche. Smyczek a fait de son mieux pour donner du fil à retordre au Canadien. Au deuxième acte, il a pris les devants 4-2 en convertissant sa première et seule balle de bris du match, mais Raonic est revenu en force en gagnant quatre jeux de suite pour mettre un terme au duel.

Au troisième tour, la huitième tête de série croisera le fer avec l’Allemand Peter Gojowczyk, un joueur repêché des qualifications, qui a surpris l’Australien Alex de Minaur (12e).

(Photo : Chad Lominick)