fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Impeccable, Félix conquiert Coric pour atteindre le carré d’as à Miami

Impeccable, Félix conquiert Coric pour atteindre le carré d’as à Miami

27 Mar 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Félix Auger-Aliassime écrit une page de l’histoire… encore une fois.

Après être devenu le plus jeune quart de finaliste de l’Open de Miami depuis Andy Roddick en 2001, Auger-Aliassime en rajoute. Il est officiellement le plus jeune demi-finaliste après son gain de 7-6(3) et 6-2 aux dépens de Borna Coric, 11e tête de série, mercredi soir.

Le Canadien de 18 ans a galvanisé la foule toute la semaine avec son tennis en puissance et il n’a pas déçu devant sa plus grande foule à ce jour : le programme de la soirée dans l’imposant Stadium court. Auger-Aliassime et Coric ont tenu bon tout au long de la première manche — à l’exception d’un échange de bris au milieu de la manche — alors que l’adolescent était en contrôle face à un adversaire sur la défensive.

Éblouissant avec ses coups droits frappés dans le rebond et ses retours ultra précis, Auger-Aliassime a eu sa première balle de manche au dixième jeu, sur le service de Coric, mais le Croate s’en est sorti en produisant un magnifique service sur e revers du Canadien. Cependant, 20 minutes plus tard, Auger-Aliassime a sauté sur l’occasion pour conclure le jeu décisif qu’il avait pleinement dominé.

Un revers raté de Coric sur un retour génial d’Auger-Aliassime et le jeune joueur de 18 ans prenait une avance d’une manche — un troisième jeu décisif remporté cette semaine.

Après le jeu décisif, le destin a semblé faire pencher la balance en faveur d’Auger-Aliassime qui a rapidement pris les devants 4-0. Après avoir laissé filer deux balles de match sur le service de Coric au septième jeu, le Canadien s’est remarquablement bien repris en servant de façon magistrale scellant la victoire par un dernier coup droit en décroisé que son adversaire n’a pas su gérer.

Auger-Aliassime signait ainsi un septième gain consécutif au Hard Rock Stadium, ce qui représente de loin sa meilleure prestation en tournois Masters 1000. En plus de devenir le plus jeune demi-finaliste à Miami, il est le plus jeune à atteindre le carré d’as d’un Masters 1000 depuis son compatriote Denis Shapovalov à Montréal il y a deux ans. Ce résultat lui garantit également de se hisser au moins au 33e rang du classement de l’ATP.

Photo : Mauricio Paiz

Un autre grand défi attend Auger-Aliassime en demi-finale. En effet, le champion en titre John Isner a non seulement l’un des meilleurs services du circuit, mais il vogue également sur une séquence victorieuse de 10 matchs à Miami et n’a concédé aucune manche en route vers le carré d’as (sept des huit ont nécessité un jeu décisif). Il est intéressant de noter que cette semaine, Auger-Aliassime a remporté les trois bris d’égalité qu’il a disputés.

Une chose est sûre, il y aura des étincelles sur e terrain lors que les deux lutteront pour une place en finale, vendredi. La semaine de rêve de Félix pourra-t-elle se poursuivre ?

(Photo : Mauricio Paiz)