fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   L’ampleur de la perte de Milos passe par la cheville de Félix, la course au premier rang et victoire d’Eugenie

L’ampleur de la perte de Milos passe par la cheville de Félix, la course au premier rang et victoire d’Eugenie

11 Nov 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Ainsi donc, Milos Raonic ne sera pas de l’équipe canadienne aux finales de la Coupe Davis à Madrid, la semaine prochaine.

Même s’il a fait l’immense sacrifice de ne pas disputer le dernier Grand Chelem de la saison à New York et d’écourter sa tournée en Asie en se désistant des épreuves de Tokyo et de Shanghai, son état de santé ne s’améliore pas.

Quoique Milos a été peu présent à ces rencontres au cours des dernières années et qu’il est maintenant le joueur numéro trois au Canada derrière ses jeunes collègues Denis Shapovalov (15e) et Félix Auger-Aliassime (21e), la perte d’un joueur d’expérience classé au 31e rang possédant un service capable de démolir représente une lourde perte pour le capitaine Frank Dancevic.

Brayden Schnur, 94e, a été rappelé par le Canada, qui affrontera l’Italie le 18 novembre et les États-Unis le 19. Sachez que c’est à priori par mesure de sécurité. L’ampleur du manque à l’appel de Milos passe maintenant par un nom : Félix Auger-Aliassime.

FAA a raté ses trois derniers tournois — Vienne, Paris et les finales NextGen de Milan en raison d’une blessure à la cheville. Bref, c’est sa condition à son arrivée à Madrid ces jours-ci qui minimisera ou accroîtra le facteur Milos.

QUI TERMINERA AU PREMIER RANG ?

Photo : Patrice Bériault

L’enjeu est double cette semaine aux Finales Nitto de l’ATP à Londres puisque le statut de numéro un mondial est aussi en jeu entre Rafael Nadal et Novak Djokovic.

Rafa, qui mène par 640 points, peut finir souverain s’il atteint la finale ou si Djoko ne remporte pas le titre. Quant à Djokov, il terminera au premier rang s’il met la main sur le titre ET si Nadal n’accède pas à la finale.

Rafa se joindrait à Jimmy Connors, Roger Federer et Djoko qui ont tous coiffé le sommet du classement de fin de saison à cinq reprises. Pete Sampras est le meneur avec six.

Cela dit, il faut aussi savoir que Rafa n’a jamais gagné les Finales londoniennes malgré les 84 titres à son palmarès.

EUGÈNE ET LES $$$

Ajoutez le nom d’Eugène Lapierre présent à ces Finales pour des réunions des tournois Masters tenues en parallèle.

Il aura besoin du chéquier de Tennis Canada. C’est que le sujet chaud sera les bourses qui n’iront pas à la baisse, bien sûr.

L’été passé, le magot était de 6,3 millions de dollars à la Coupe Rogers.

LES COUSINES BATTENT AUSSI LA LOGIQUE

Dans les énormes surprises de l’année sur la scène internationale, il faut aussi inscrire le couronnement de la France à la Fed Cup. En effet, les Françaises ont eu raison des Australiennes 3-2 le week-end dernier, à Perth.

Qui aurait cru que la 38e mondiale Kristina Mladenovic allait vaincre la numéro un Ashleigh Barty chez elle, deux fois le même jour ?

NOUVELLE ACTIVITÉ EN PROVINCE

En plus des deux épreuves de la Coupe Rogers, de Bianca, de Félix, de Shapo et des centres d’entraînement, Tennis Canada s’occupe aussi de la participation de masse.

Dans la catégorie grand public, Claude Loranger, chroniqueur au Nouvelliste, annonce la création d’une ligue réunissant le club 3R (Trois-Rivières), le centre René-Verrier (Drummondville), le complexe SaniMarc (Victoriaville) et le centre récréatif Rock Forest (Sherbrooke) pour la mise en place d’une activité intercités.

DISETTE ENFIN TERMINÉE POUR EUGENIE

La victoire d’Eugenie Bouchard — (7-6[4] et 6-4) — devant la Grecque Valentini Grammatikopoulou en début de semaine au Challenger de Houston était sa première en quatorze tournois. La précédente remontait à Dubaï à la mi-février.

Au tour suivant, elle a vaincu l’Américaine Francesca Di Lorenzo (6-2, 3-1 abandon), championne du Challenger Banque Nationale de Saguenay le mois dernier. Jeudi, elle croisera le fer avec la 144e mondiale Mandy Minella, du Luxembourg.

ENTREFILET

Dans les résultats canadiens la semaine passée, mentionnons la demi-finale de Katherine Sebov au Challenge de Las Vegas… Si vous faites partie des chanceux qui ont évité la première tempête parce que vous êtes en séjour à Cancún, vous y avez du tennis au menu cette semaine en plus de la plage. L’ITF y sanctionne un tournoi (15 000 $). Raphaëlle Lacasse est des participantes.