fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix tombe aux mains de Feliciano Lopez en demi-finale au Queen’s Club

Félix tombe aux mains de Feliciano Lopez en demi-finale au Queen’s Club

22 Juin 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Une victoire aurait permis à Félix Auger-Aliassime de devenir le plus jeune finaliste au Queen’s Club depuis Boris Becker en 1985. Au lieu de ça, le joueur de 18 ans doit se contenter d’être le plus jeune joueur à atteindre le carré d’as depuis Lleyton Hewitt il y a 20 ans. Remarquable de toute façon.

L’adjectif « remarquable » décrit quand même très bien les réalisations du Canadien. En effet, durant son parcours aux Championnats Fever-Tree, le 21e mondial a désarmé le Bulgare Grigor Dimitrov, l’Australien Nick Kyrgios et le favori Stefanos Tsitsipas. Et ce qui est vraiment impressionnant, c’est que c’est maintenant devenu la norme.

Samedi, un gain face à Feliciano Lopez était peut-être trop demandé au jeune Canadien, qui s’est incliné en des comptes de 6-7(3), 6-3 et 6-4. Mais on peut dire sans risquer de se tromper qu’Auger-Aliassime est bien placé pour faire des vagues à Wimbledon grâce à une autre belle prestation sur le gazon.

Dans une première manche chaudement disputée, aucun des deux rivaux n’a flanché au service. La tendance s’est maintenue au jeu décisif jusqu’à ce qu’Auger-Aliassime trouve une faille dans les offrandes de Lopez pour prendre les devants 4-2. Il a ensuite profité de cet avantage pour empocher la manche 7-6(3).

Les choses ne se sont toutefois pas déroulées comme l’aurait souhaité le Montréalais au début du deuxième acte, car Lopez a réussi à ravir le service de l’adolescent pour prendre une avance de 3-0. Même s’il a dû faire face à une autre balle de bris au jeu suivant, Auger-Aliassime est parvenu à conserver et son sang-froid et son service. Il n’a cependant pas été en mesure de faire vaciller son adversaire, permettant à l’Espagnol de niveler la marque par 6-3.

Lopez était alors sur une lancée. Après avoir effacé trois balles de bris au début de la manche décisive, l’Espagnol a continué de mettre de la pression sur son jeune rival, le brisant de nouveau quelques jeux plus tard. Il était alors en plein contrôle du match.

Utilisant une impressionnante panoplie de coups pour contrer les efforts d’Auger-Aliassime, Lopez a aisément gagné son dernier jeu au service pour prendre la manche 6-4.

(Photo : Mike Frey/TPN)