fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Les Pandas de l’Université de l’Alberta et les Carabins de l’Université de Montréal remportent les grands honneurs des Championnats canadiens de tennis universitaire

Les Pandas de l’Université de l’Alberta et les Carabins de l’Université de Montréal remportent les grands honneurs des Championnats canadiens de tennis universitaire

13 Août 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Quel week-end de tennis excitant aux Championnats canadiens de tennis universitaire ! L’Université de Montréal tentait de défendre ses titres chez les hommes et chez les femmes, mais la bataille était loin d’être gagnée d’avance. L’Université de l’Alberta, l’Université Memorial et l’Université Western étaient prêtes à mener un combat de tous les instants pour ravir la couronne. Après avoir assisté aux quarts de finale de la Coupe Rogers, vendredi soir au Stade IGA de Montréal et au Centre Aviva de Toronto, les joueurs étaient motivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes sur les terrains.

Les demi-finales de samedi ont produit des matchs palpitants, samedi, à Montréal et à Toronto. Malgré de vaillants efforts à sa première présence aux Championnats canadiens, l’Université Memorial n’a pas réussi à contrer l’Université Western, tant chez les hommes que chez les femmes. Dans l’autre demi-finale, l’Université de l’Alberta a eu raison de l’équipe féminine de Montréal, mais s’est inclinée face à l’équipe masculine.

La finale de dimanche chez les femmes mettait donc en vedette l’Université de l’Alberta et l’Université Western. L’Alberta a rapidement pris les devants 3-0 en remportant le point du double et les deux premiers duels de simple. Lors du match de simple no 1, Helen He (Western) et Tereza Simonova (Alberta) ont offert un excellent spectacle. Simonova a finalement pris la mesure de sa rivale par 6-2 à la troisième manche décisive, permettant ainsi aux Pandas de récolter leur deuxième titre canadien.

Chez les hommes, les Carabins de l’Université de Montréal ont amorcé la rencontre en force en gagnant le point du double. Les Mustangs de Western ont ensuite livré une chaude lutte en simple, mais les Carabins sont parvenus à prendre une avance insurmontable de 4-1 pour défendre leur titre canadien.

Dans les affrontements pour les troisièmes places, les joueuses de Memorial ont tout tenté, mais n’ont pas été en mesure de vaincre Montréal qui s’est envolée avec la médaille de bronze. Malgré la défaite, les joueuses de St. John’s peuvent garder la tête haute, car elles ont vécu une magnifique expérience qui leur permettra de poursuivre leur développement. Du côté masculin, les Golden Bears de l’Université de l’Alberta ont blanchi Memorial en double, mais le capitaine des Seahawks, Josh Lehr, a inscrit son équipe au tableau de pointage en signant un gain en simple. Néanmoins, les Golden Bears ont remporté les autres duels pour d’adjuger la médaille de bronze.

Plusieurs prix ont également été décernés :

  • Joueur de l’année : Solal Dia (Université de Montréal)
  • Joueuse de l’année : Tereza Simonova (Université de l’Alberta)
  • Entraîneur de l’année (équipe masculine) : Andrzej Zaleski (Université de Montréal)
  • Entraîneur de l’année (équipe féminine) : Ivan Quintero (Université de l’Alberta)

Les épreuves féminines et masculines ont offert une qualité de jeu remarquablement élevée. Les joueurs et les entraîneurs doivent être fiers de leurs efforts, de leur combativité et de leur esprit sportif.