fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Augmentation du nombre de membres de l’APT alors que Tennis Canada met l’accent sur la sécurité dans le sport

Augmentation du nombre de membres de l’APT alors que Tennis Canada met l’accent sur la sécurité dans le sport

30 Mar 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Tennis Canada, dont l’une des priorités est d’assurer la sécurité dans le sport, est fier d’annoncer qu’un nombre croissant d’entraîneurs de partout au pays deviennent membres de l’Association des professionnels du tennis (APT) dans un effort pour protéger le sport. Au 15 mars 2019, un nombre impressionnant de 45 organismes et installations permanentes employaient exclusivement des entraîneurs membres de l’APT.

En ce moment, 2 200 à l’échelle nationale sont membres en règle de l’APT. Et ces entraîneurs ont un message à transmettre à leurs collègues : joignez-vous à nous pour assurer la sécurité de notre sport.

Nous vous invitons à cliquer ici pour consulter la liste des organismes et des installations qui n’embauchent que du personnel actif et certifié.

Plus tôt cette année, CBC News and Sport a publié une série de trois articles sur la sécurité dans le sport. Leur enquête a révélé qu’au moins 222 entraîneurs qui œuvrent dans le sport amateur au Canada sport ont été reconnus coupables d’infractions sexuelles depuis 1998, impliquant plus de 600 victimes de moins de 18 ans. Vous pouvez lire la première partie en cliquant ici (en anglais seulement).

La HEADStart Tennis Academy à Lantz, en Nouvelle-Écosse, s’assure que tous ses entraîneurs sont des membres en règle de l’ATP. Jamie Power, copropriétaire, croit qu’il est impossible de trop insister sur l’embauche d’entraîneurs certifiés. Voici ses commentaires :

« Chez HEADstart Tennis, nous sommes fiers d’avoir des entraîneurs certifiés et des membres actifs de l’Association des professionnels du tennis. Nous croyons que toutes les installations dignes de confiance devraient en faire autant pour donner de la crédibilité à leurs certifications et à leurs normes professionnelles. »

Wayne Elderton, directeur du tennis au North Vancouver Tennis Centre, est du même avis : « Qui prendrait le risque de faire affaire avec un comptable non certifié un dentiste qui n’a pas d’assurance ou un avocat qui n’est pas membre du barreau ? Faire partie d’une association professionnelle crédible ajoute au professionnalisme de chaque entraîneur. »

Kids Tennis Lesson

L’objectif de l’APT est d’assurer la croissance du tennis et de la profession partout au Canada en offrant des certifications, des activités de développement professionnel et des services à tous ses membres. Pour s’inscrire, il suffit de s’être soumis à une vérification d’antécédents (gratuite pour tous les membres de l’APT), de signer une déclaration d’honorabilité, d’accepter de se conformer au Code de conduite et de payer une somme modique qui est directement investie dans le développement des entraîneurs.

En retour, les membres bénéficient d’un large éventail d’avantages, allant de l’assurance à du nouvel équipement pour leur club. Gary Caron, directeur des sports au Club Granite de Toronto, commente ainsi :

« Le choix est facile à faire lorsque les avantages l’emportent sur les coûts. L’adhésion à l’APT offre de nombreux avantages, de l’assurance responsabilité à une vaste gamme de ressources éducatives, en passant par des rabais sur l’équipement et à d’excellentes occasions de réseautage. »

Au-delà de la protection du sport, des avantages et des possibilités d’emploi, les entraîneurs deviennent aussi membres de l’APT parce que cela leur procure un sentiment de fierté. Danny Da Costa, PDG de l’Osten & Victor Alberta Tennis Centre, pense que le fait d’être membre de l’association lui assure l’estime de ses collègues et des personnes qu’il entraîne. Il ajoute :

« Je suis fier d’être membre de l’APT. Car je veux soutenir l’industrie canadienne du tennis, Tennis Canada et l’avancement du tennis au Canada. En tant que dirigeant de club, je veux m’assurer que notre organisation est exploitée comme un centre de tennis de classe mondiale avec les meilleurs professionnels du Canada. En soutenant le sport, je veux être un modèle pour nos clubs et les dirigeants de club. »

Il n’y a pas que les entraîneurs et les dirigeants de club qui voient la valeur de l’APT. De nombreux parents d’enfants membres de club de tennis ont, à juste titre, une tolérance zéro lorsqu’il s’agit des personnes qui enseignent à leurs jeunes.

Tulla Bateman est une employée de Tennis Canada et la mère d’un enfant inscrit dans un programme de tennis. Elle est catégorique : il n’y a aucune excuse pour qu’un entraîneur s’abstienne d’adhérer à l’APT et elle fait l’éloge des organisations et les installations permanentes qui ne se contentent pas de peu.

« En tant que parent d’un jeune joueur de tennis et membre du conseil de direction d’un club estival, assurer la sécurité des enfants est une priorité absolue. Mon enfant, et tous les enfants de notre club ont le droit d’évoluer dans un environnement sécuritaire. Il est primordial que les entraîneurs à qui on confie nos enfants se soient soumis à une vérification d’antécédents, qu’ils possèdent une certification pertinente et qu’ils se conforment à un code de conduite, comme l’ont fait tous les entraîneurs membres de l’APT. »

« Plus il y aura d’installations de tennis qui n’embauchent que des membres actifs de l’APT, le mieux ce sera. J’espère que les entraîneurs qui ne sont pas encore membres de l’APT prendront les mesures nécessaires pour le devenir dans l’intérêt de nos enfants et de la tranquillité d’esprit de leurs parents. »

Les parents d’un bout à l’autre du pays sont du même avis. Une en particulier, qui souhaite garder l’anonymat, a témoigné de l’impact positif que le sport a eu sur les habiletés athlétiques de sa fille et sur l’ensemble de sa vie. Selon elle, sans les conseils et le soutien qu’elle a reçus des entraîneurs certifiés de leur club, rien de tout cela n’aurait été possible. La mère, qui habite à Toronto, mentionnait :

« Avoir un entraîneur qui est membre de l’ATP est une couverture de sécurité pour notre enfant. Le tennis est un aspect important de la vie de notre fille et la qualité de l’entraînement a été primordiale pour son succès, tant sur le terrain qu’en dehors des courts. »

« Compte tenu du nombre d’heures qu’elle a passées avec son entraîneur et en entraînement de groupe avec d’autres entraîneurs, des liens se sont forgés au fil du temps et il était important de savoir que tous les intervenants avaient es qualifications et es qualités personnelles requises pour l’aider à surmonter l’adversité et gérer les attentes. »

Nous vous invitons à cliquer ici pour adhérer à l’Association des professionnels du tennis.

La ligne d’assistance du sport canadien a été mise sur pied pour fournir un service d’écoute et de référence pancanadien sécuritaire et confidentiel pour les victimes et les témoins qui souhaitent transmettre ou obtenir de l’information le harcèlement, l’abus et la discrimination dans le sport.

Les victimes et témoins peuvent avoir accès à la ligne d’assistance gratuite entre 8 h et 20 h (heure de l’Est), 7 jours sur 7 par téléphone ou texto à 1-888-83SPORT (77 678) ainsi que par courriel à info@abuse-free-sport.ca.

(Feature photo: Mauricio Paiz)