Photo: Peter Power/Tennis Canada

Pendant le mois de février, Tennis Canada célèbre le Mois de l’histoire des Noirs. Dans les médias sociaux, nous publions des citations célèbres et inspirantes d’anciens joueurs et de vedettes actuelles. Ici, nous nous penchons sur la façon dont Félix Auger-Aliassime, fier Canadien et joueur professionnel noir, est devenu une source d’inspiration pour la prochaine génération grâce à ses actions sur le terrain et à l’extérieur des courts.

En novembre 2021, après s’est hissé au Top 10 pour la première fois de sa carrière, Félix Auger-Aliassime a publié une réflexion sur sa saison 2021 sur Twitter et Instagram.

« Chaque saison commence avec le même objectif. Devenir un meilleur joueur que la saison précédente. En rétrospective, je suis fier de voir que j’ai accompli cet objectif en atteignant de nouveaux sommets dans ma carrière. »

Grâce à d’excellentes prestations à la Coupe ATP et aux Internationaux d’Australie depuis le début de la saison, le Canadien de 21 ans est sur la bonne voie pour connaître une meilleure saison que celle de l’an dernier. Une étape à la fois, Auger-Aliassime continue de développer son jeu et de grimper dans le classement mondial. Il est en train de devenir l’une des plus grandes vedettes du tennis et incite les jeunes du monde entier à pratiquer ce sport.

Photo: @felixtennis/AustralianOpen

Auger-Aliassime est né à Montréal d’une mère canadienne-française, Marie Auger, et d’un père togolais, Sam Aliassime. Il a grandi à L’Ancienne-Lorette, en banlieue de Québec, et a commencé à jouer au tennis à l’âge de quatre ans. Son talent exceptionnel a rapidement été remarque sur la scène canadienne et, en 2014, il a été recruté par le Centre national de tennis présenté par Rogers (CNT) de Montréal.

Pendant ses années au CNT, Auger-Aliassime s’est hissé au deuxième rang du classement junior de l’ITF, a remporté les titres du simple et du double (avec son compatriote Denis Shapovalov) des Internationaux juniors des États-Unis, en plus de conquérir le titre de la Coupe Davis junior avec Shapovalov et Benjamin Sigouin.

Auger-Aliassime a fait le saut chez les professionnels en 2017 et s’est depuis forgé une solide feuille de route. En effet, le neuvième mondial a participé à huit finales de tournois ATP, a remporté la Coupe ATP avec Équipe Canada en janvier et a pris part aux quarts de finale de trois épreuves du Grand Chelem. À ce jour, la meilleure performance d’Auger-Aliassime sur le terrain est son superbe parcours jusqu’au carré d’as des Internationaux des États-Unis de 2021.

Photo: camerawork usa

Le parcours du Canadien à Flushing Meadows a été parsemé de nombreux moments importants, mais c’est sans doute son duel contre Frances Tiafoe en huitième de finale qui a eu le plus d’impact. Sous les lumières du Arthur Ashe Stadium plein à craquer, Auger-Aliassime et Tiafoe, deux phénoménaux joueurs noirs, ont disputé un match épique de quatre manches dans le stade portant le nom de l’homme qui a ouvert la voie aux joueurs de tennis noirs.

« Bien sûr, nous jouons dans le Arthur Ashe Stadium, il a été un pionnier », a déclaré Auger-Aliassime durant sa conférence d’après-match. « Mais il y a maintenant des jeunes comme Frances et moi qui jouent du bon tennis, j’espère que cela inspirera d’autres jeunes et leur enverra un bon message. »

Auger-Aliassime est actuellement le joueur noir le mieux classé de l’ATP, et il est suivi de près par Gaël Monfils et Tiafoe. Leur présence dans le sport fait une énorme différence dans le développement du tennis.

IDe plus, Auger-Aliassime et Monfils font partie de la nouvelle exposition numérique du Tennis Hall of Fame, Breaking Boundaries in Black Tennis, que vous pouvez voir ici.

À L’EXTÉRIEUR DU TERRAIN

Juste avant la saison 2020, Auger-Aliassime a lancé la campagne #FAAPointsForChange. Pour chaque point gagné lors de ses matchs, Auger-Aliassime fait un don de 5 $ au programme EDUChange pour aider à l’éducation et à la protection des enfants du Togo.

Depuis sa création, ce projet a permis de récolter plus de 200 000 $. Pour suivre le total de points d’Auger-Aliassime et connaître la façon de faire un don, cliquez ici.

En 2019, la mère d’Auger-Aliassime, Marie, s’est entretenue avec Tennis Canada et a expliqué que son fils a toujours eu de bonnes valeurs et qu’il a toujours fait preuve de compassion.

« Depuis qu’il est enfant, Félix a une sorte d’aura quand il entre sur le terrain, il est passionné et motivé, mais il affiche aussi son côté sensible. Il n’est pas seulement un bon joueur, c’est aussi une bonne personne. »

Marie Auger

Il est juste de dire que les propos de Marie sonnent juste encore aujourd’hui. Auger-Aliassime donne l’exemple sur le terrain et en dehors des courts et continuera d’inspirer la prochaine génération de joueurs de tennis.

Tags