fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Félix confirmé au Top 20 devant Milos, Leylah Annie bondit, hommage aux Carabins et prélude à Repentigny…

Félix confirmé au Top 20 devant Milos, Leylah Annie bondit, hommage aux Carabins et prélude à Repentigny…

22 Août 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

On avait donné le signal dans ces lignes la semaine dernière et c’est maintenant confirmé par les autorités de l’ATP.

Avec la sortie des nouveaux classements mondiaux, Félix Auger-Aliassime devient, entre autres :

  1. À 19 ans seulement, membre du Top 20 en vertu de son 19e rang.
  2. Le deuxième Canadien de l’histoire à faire partie de ce groupe sélect après Milos Raonic (3e en 2016).
  3. Le numéro un du pays, délogeant ainsi Milos (23e) pour la première fois en sept ans.

Impressionnant, fulgurant et vertigineux sont tous des qualificatifs qui collent parfaitement bien à la progression de Félix.

Photo : Pascal Ratthé

À la même période l’an dernier, Félix se situait au 117e échelon. Il y a un an, il était à New York pour prendre part aux qualifications des Internationaux des États-Unis alors qu’il sera une tête de série cette année à Flushing Meadows.

Sa fiche de 31 victoires et 8 défaites comprend également trois finales.

Félix devance Milos par 120 points. Il est en pleine confiance alors que Milos traîne toujours une blessure au dos qui l’a obligé à se retirer à la Coupe Rogers (à la 3e manche du deuxième tour contre Félix) et à annuler son voyage à Cincinnati.

Pour la suite, sachez que Félix n’a que 35 points à défendre à Flushing Meadows comparativement à 180 pour Milos, soit l’équivalence d’un quatrième tour.

QUI SE SITUE OÙ ?

Photo : Pascal Ratthé

Denis Shapovalov, qui dispute le tournoi Winston Salem alors que Félix a opté pour l’entraînement, glisse au 38e rang, ce qui devrait lui coûter sa place chez les têtes de série.

Absente à Cincinnati pour refaire le plein après son formidable coup de théâtre à Toronto, Bianca Andreescu a échappé une unité pour occuper le 15e échelon.

Auteure d’une demi-finale à Vancouver en fin de semaine dernière, Leylah Annie Fernandez ne dérougit pas. Gagnante à Gatineau et finaliste à Granby en juillet, elle bondit de 45 places pour se situer au 232e rang. Victime d’une neuvième défaite consécutive aux préliminaires du Bronx, Eugenie Bouchard cède cinq rangs pour être rétrogradée à la 119e place.

DES NOUVELLES DE FRANÇOISE

Dans la catégorie à surveiller cette semaine, il y a Françoise Abanda, 277e, aux qualifications à New York. En passant, une place au tableau principal vaut 56 000 $ américains.

LA LEÇON DE LA COUPE ROGERS SERT BIEN LE GENTIL MEDVEDEV

Parlons d’une superbe façon de se relever d’une dégelée de 6-3 et 6-0 devant Rafael Nadal à la Coupe Rogers. Une semaine plus tard, le gentil Russe francophile Daniil Medvedev remportait dimanche son premier titre Master à Cincinnati après avoir éliminé le numéro un Novak Djokovic au carré d’as.

Medvedev, qui a disputé 15 matchs en 19 jours, n’est pas le plus spectaculaire, mais cette troisième finale en autant de semaines — après Washington et Montréal — montre qu’il est un des joueurs les plus talentueux de la nouvelle génération, passant, à 23 ans, de 8e à 5e à l’ATP.

L’ÉTÉ DES CARABINS

Dans les résultats en août, il ne faudrait pas oublier la victoire de l’équipe masculine des Carabins de l’Université de Montréal aux Championnats canadiens de tennis universitaire présentés en parallèle avec la Coupe Rogers à Montréal. Les filles de l’U. de M. ont ravi le bronze à Toronto.

Deux Carabins se sont retrouvés dans les honneurs individuels, soit Solal Dia (joueur de l’année) et Andrej Zaleski (entraîneur par excellence).

Bravo !

REPENTIGNY DÉJÀ EN ACTION

Bien que les matchs des tableaux principaux ne commencent que la semaine prochaine, les activités commencent plus tôt aux Internationaux de tennis junior Banque Nationale de Repentigny.

Après la conférence de presse de mardi, une soirée-bénéfice suivra le jeudi 22 août avant la Journée de la famille du 24.

Repentigny appartient à la tradition, la présentation jusqu’au 31 août étant la 34e.

 

(Photo en vedette : Pascal Ratthé)