fbpx
Retour au temple de la renommée
Retour au temple de la renommée
Joueurs

Glenn Michibata

Année d'intronisation1999 Ville nataleToronto (Ontario)

Principales réalisations

A fait partie du Top 10 du simple au Canada durant 12 ans et a occupé le sommet du classement de 1981 à 1983.
Joueur de l’année de Tennis Canada en 1983 et 1985.
S’est hissé au 48e rang du simple de l’ATP World Tour en 1986.
Finaliste du double des Internationaux d’Australie avec Grant Connell.
A occupé le cinquième rang mondial du double avec Connell.
A reçu une bourse d’études de l’université Pepperdine et est devenu un All-Américain à trois reprises.
A représenté le Canada aux Jeux olympiques de 1988 de Séoul.
Membre de l’équipe canadienne de la Coupe Davis à 14 reprises.

Biographie

Glenn Michibata a évolué sur le circuit professionnel de 1983 à 1993 et s’est hissé au 48e rang mondial en avril 1986.

Chez les juniors, Michibata a conquis les titres canadiens du simple chez les 12 ans, les 14 ans, les 16 ans et à deux reprises chez les 18 ans. Il a été le premier Canadien à accéder aux quarts de finale des épreuves juniors de Wimbledon. Il a étudié à l’université Pepperdine et a été nommé All-Américain à trois reprises.
Il a occupé le Top 10 au Canada de 1980 à 1991 et a représenté son pays en Coupe Davis dans le cadre de 14 rencontres. Lorsqu’il a pris sa retraite du circuit, il présentait une fiche de simple de 72 victoires et 113 défaites. Il a porté les couleurs du Canada aux Jeux olympiques de 1988 de Séoul, ce qui lui a permis d’être intronisé au Temple de la renommée du tennis canadien.
En double, Michibata a fait équipe avec son compatriote Connell durant cinq ans, soit de 1988 à 1992. Ensemble, ils ont conquis quatre couronnes aux États-Unis, à Singapour et en Corée du Sud. En 1991, le tandem était le cinquième meilleur du monde après avoir atteint la demi-finale de Roland-Garros et de Wimbledon. L’année précédente, ils étaient finalistes des Internationaux d’Australie. Au cours de leur partenariat, ils ont atteint 12 finales de tournois ATP, notamment celle du Masters du Canada (Coupe Rogers) de 1991, à Montréal. En quart de finale, ils avaient éliminé leurs compatriotes Sébastien Lareau et Sébastien LeBlanc en deux manches. En finale, ils avaient subi une défaite crève-cœur de 6-7, 6-4 et 6-4 aux mains des Américains Patrick Galbraith et Todd Witsken. En 1990, Michibata et Connell avaient participé à la demi-finale de la Coupe Rogers, à Toronto, grâce à un gain en trois manches aux dépens de John McEnroe et de Mark Woodforde. Michibata et Connell ont été nommés Équipe de double de l’année 1987 de Tennis Canada et étaient considérés parmi les meilleures équipes de double du monde.
C’est en 1993 que Michibata s’est retiré du circuit pour devenir le directeur du tennis du Whistler and Golf Resort, en Colombie-Britannique. Il a été l’entraîneur personnel de Daniel Nestor durant deux ans avant d’accepter le poste d’entraîneur adjoint de l’Université Southern California de 1997 à 2000. Il est présentement l’entraîneur en chef de l’équipe masculine de tennis de l’Université de Princeton.
En 2010, Michibata et Connell ont également été intronisés au Temple de la renommée de la Coupe Rogers.

Inscrivez-vous
à l'infolettre #Nationdetennis